Les Cabanes Tchanquées du bassin d’Arcachon

Les cabanes tchanquées du bassin d'AracachonAprès une petite explication au sujet du bassin d’Arcachon, place aujourd’hui aux cabanes tchanquées.

Étymologiquement « tchanquée » du Gascon tchanca, signifie « fixé sur des piquets ». Il s’agit également des échasses que portaient les bergers landais.

Ces deux célèbres cabanes en bois qui font la fierté du bassin sont donc sur pilotis. Ancrées dans le sable et situées à l’est de l’ile aux oiseaux, sur la commune de La Test-de-Buch. Elles subissent quotidiennement les affronts des marées du bassin d’Arcachon.

A l’origine, la première cabane construite en 1883 fut détruite en 1943 par une tempête. Il s’agissait de la concession n° 3 qui a été ensuite divisée en deux par le Domaine Public Maritime (DPM) pour devenir les concessions n° 51 et 53 (les cabanes actuelles). Ses piliers sont encore visibles à marée basse.

C’est en 1945 que la cabane n°51 a vu le jour, non loin de la précédente. Celle-ci comme la suivante a également été bâtie non pas pour l’ostréiculture, mais pour la plaisance. La concession appartient toujours à la famille qui l’a construite.

La cabane n°53 quant à elle, a été inaugurée en 1954, mais la famille de l’entrepreneur n’ayant laissé aucune filiation depuis, c’est l’état et le conservatoire du littoral qui ont confié sa gestion à la commune de la Test-de-Buch qui dispose d’une autorisation d’occupation temporaire (AOT).

Cette dernière a connu de nombreux dégâts et a été démolie à l’automne 2007 pour être reconstruite à l’identique.

Côté architecture, les deux cabanes sont en bois et sur pilotis. Elles possèdent un escalier qui mène au bassin ainsi qu’un intérieur assez sommaire (grande pièce à vivre, chambres, cheminée). Mais quelques petits détails les opposent comme les piliers, ils sont en bois pour la 51 et en béton pour la 53. Le toit de la 51 est en ardoise tandis que celui de la 53 est en tuile et enfin, la couleur des volets, rouges pour la 51 et blancs pour la 53.

N’hésitez pas à venir les observer de plus près lors d’une de vos prochaines visites en bateau sur le bassin d’Arcachon.

Pour conclure, voici un reportage émouvant et nostalgique de la part d’un des habitants de la cabane n°53.


La véritable histoire de la cabane Tchanquée N°53 par altitude33

photo credit: sun2k via photo pin cc

Laisser un commentaire