Immobilier : faut-il acheter avant 2014 ?

Immobilier : faut-il acheter avant 2014 ?Les potentiels acheteurs qui souhaitent investir à court terme dans un bien immobilier sont confrontés à un grand nombre d’informations parfois contradictoires. Zoom sur l’état du marché immobilier actuel.

La Banque centrale européenne (BCE) a décidé jeudi 7 novembre de baisser son principal taux directeur à 0,25 %. Conséquence immédiate ? Suite à cette annonce, les professionnels de l’immobilier misaient sur une stabilité des taux jusqu’à la fin de l’année. Or, dès le lendemain, le vendredi 8 novembre, l’agence de notation Standard & Poor’s dégrade la note de la France. Même si cette décision n’est pas aussi importante que celle de la BCE pour les banques, cela peut avoir des répercussions, et notamment pour les Français qui souhaitent investir dans un bien immobilier. Pourquoi ? La raison est simple. Les taux des obligations assimilables du Trésor (OAT-10 ans) qui influencent les banques pour définir les taux de crédit immobilier ont immédiatement progressé de 10 %, à 2.39 %, conséquence immédiate de cette annonce inattendue.

 

Mieux vaut prendre une décision avant 2014…

 

Cependant, cette progression ne signifie pas que les banques vont répercuter cette hausse sur les taux de crédits immobiliers. Et pour causes. Les transactions immobilières étant toujours très faibles, il semble logique que les banques n’ont aucun intérêt à augmenter les taux immobiliers, mais plutôt à limiter les dégâts.

À l’heure actuelle, il semble que les particuliers qui veulent acheter peuvent attendre la fin de l’année. Mais pas après. Les raisons ? D’une part, les prix sont encore stables, et d’autre part les droits de mutation vont augmenter l’année prochaine sans compter l’absence de visibilité pour 2014. La situation pourrait donc s’améliorer tout comme se détériorer de manière significative.

Aucune inquiétude à avoir dans l’immédiat, mais il est conseillé de prendre une décision avant 2014. Tout en ne perdant pas de vue que le marché de l’immobilier (banque, notaire…) tourne généralement au ralenti entre le 15 et le 30 décembre.

 

Ces articles peuvent vous intéresser :

 

photo credit: David Gallard (Mr Guep) via photopin cc